La PropTech au service de l’immobilier en Belgique

Bien que de création récente, la PropTech est déjà bien présente sur les marchés de l’immobilier belge. Le pluriel est utilisé à dessein parce que la PropTech ambitionne de révolutionner le secteur de l’immobilier commercial comme celui de la construction à l’aide de technologies innovantes, jusqu’à vouloir s’attaquer aux changements profonds des mentalités et des choix des consommateurs.

L’outil utilisé par les jeunes entreprises qui se sont lancées sur ce nouveau créneau se veut innovant dans sa conception et dans son modèle. La planète PropTech axée sur l’immobilier attire à elle de nombreux satellites traitant de l’intelligence artificielle au service des bâtiments et des villes, de la construction, ainsi que de la finance ; tous ces secteurs se trouvant étroitement liés au service de projets fonciers. La PropTech ou la ConTech qui est la contraction de « construction » et de « technologie » a déjà bien changé la donne.

I. L’apport de la PropTech aujourd’hui

La PropTech est aujourd’hui présente dans les projets actuels de construction et de suivi du bâti de différentes manières. Le Building Information Modeling (BIM), processus avancé reposant sur un modèle 3D, fournit aux architectes, aux ingénieurs et aux professionnels de la construction toutes les informations indispensables pour planifier un projet, le concevoir, l’édifier puis le gérer. Reposant sur des outils de la PropTech dédiés aux différentes phases, il s’adapte à tous les types de bâtiments, ainsi qu’à leur infrastructure.

La PropTech permet de gérer les sites de construction
Des outils technologiques offrent des solutions permettant d’améliorer la communication entre les différents membres des équipes de construction. D’autres proposent d’optimiser les performances du bâti grâce à des matériaux de construction développés.

La PropTech permet de construire des locaux intelligents
Des applications de la Proptech installées dans les logements et les bureaux au moment de leur construction permettent aux occupants de gérer un certain nombre de services à distance ; ceci se résumant à des économies d’énergie de plus en plus demandées à l’heure de la prise de conscience de l’importance du développement durable.

La PropTech permet le suivi des installations
Les installations et les équipements présents dans une construction doivent faire l’objet d’opérations régulières d’entretien et de maintenance. Les logiciels de la PropTech s’en occupent mettant en place un planning d’intervention, puis procédant aux vérifications de bon achèvement.

La PropTech garantit les constructions
Les outils de la PropTech sont une parfaite protection parce qu’ils permettent de déceler toute défaillance du bâti résultant de phénomènes météorologiques naturels ou d’autres incidents. Ils donnent ainsi le signal d’alarme en temps et en heure pour réagir et réparer les premiers dégâts avant qu’ils ne s’aggravent.

II. Les promesses de la PropTech

La PropTech ne se repose pas sur ses lauriers et continue d’innover :

La PropTech pour imprimer des bâtiments en 3D ?
Les imprimantes 3D permettent déjà d’imprimer les murs d’un local, faits de béton. Comment ne pas imaginer dans un futur proche, que la PropTech nous proposera la possibilité de bâtir toute une maison de la même manière ? Sur la base d’un design choisi, la machine pourrait imprimer différentes couches de béton pour un résultat peu onéreux et rapide.

La PropTech pour rendre les briques intelligentes ?
La brique est dite intelligente parce qu’elle est capable de s’adapter aux différents changements climatiques. Associée aux outils de la PropTech, ces briques faites d’un béton spécifique permettent un contrôle thermique optimal intérieur selon les conditions de température extérieures. L’alliance des deux technologies aboutit à un résultat garant de substantielles économies énergétiques.

La PropTech pour le bio bâtiment ?
Des projets déjà en cours en Allemagne prévoient l’intégration de la biotechnologie dans la construction de bâtiments. Les édifices sont ainsi constitués de doubles panneaux en verre renfermant des algues. Celles-ci produisent une bioénergie qui va permettre le fonctionnement autonome de la construction sur le plan énergétique et une gestion optimale des ressources. Un autre projet est en cours en Chine avec la construction d’une tour-forêt ayant plus l’allure d’un espace vert vertical que l’aspect d’un gratte-ciel.

La PropTech pour des sols cinétiques ?
Transformer les pas des résidents et des passants autour d’une construction, en ressource énergétique est un projet qui n’a rien d’utopique. La PropTech est en train de développer cette idée qui a du sens dans le cadre des zones commerciales à fort trafic. Les nombreux visiteurs pourraient ainsi contribuer à créer l’énergie nécessaire à son fonctionnement.

 

La PropTech et par ricochet la ConTech n’en sont qu’à leurs premiers balbutiements, mais leur utilisation se révèle d’ores et déjà impérieuse. Les années futures seront probablement celles de leur adoption généralisée, synonyme de sensibles gains de productivité du secteur de la construction.

Les innovations se poursuivant à un rythme soutenu, est-ce si utopique d’imaginer que dans un avenir pas si lointain, une start-up de la PropTech puisse dénicher une parcelle de terrain par le biais du big data, de s’en porter acquéreur sur la blockchain, de faire concevoir à ses machines un programme résidentiel adapté, de l’imprimer en 3D et de le présenter à commercialisation via la réalité virtuelle ? Peut-être pas !


Consultez nos dernières offres d’emploi en Immobilier, Construction et Techniques Spéciales sur notre site : https://dgeconstruction.be/fr/jobs

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s